sur la finition de la maison sur la finition de la maison de campagne la finition de la maison de campagne - principal sur la finition de la maison de campagne - principal la finition de la maison de campagne - principal sur la finition de la maison de campagne la finition de la maison de campagne
une Principale page une Principale page une Principale page une Principale page une Principale page

le Perron en métal

La Maison mise de la brique et couverte fer, l'aspect fini donnera le perron en métal ( fig. 67 ). Près d'un tel perron le larmier s'appuie sur deux colonnes des tubes par le diamètre de 80-120 mm, le haut est mis de prosechennogo la glande. Les barrières du perron et l'escalier sont faites de gnutogo la glande.

le Perron en métal : mais - le perron; - gibochnoe l'adaptation

Fig. 67. Le perron en métal :
Mais - le perron; - gibochnoe l'adaptation

Pour la fabrication de la barrière on demande le fer en barres. Pour cela sur l'établi s'établit l'adaptation spéciale. Le levier avec le moyeu soudé à lui tourne autour du pivot-axe fixé au bureau. Sur le levier près de sa fin courte on fait quelques orifices, avec l'aide de qui tient ferme le pivot-appui.

Dans l'établi forent quelques orifices, dans lesquels insèrent les pivots-appuis immobiles.

Le levier Fabriqué de l'acier en barres doit être l'épaisseur 5-6 et la largeur de 40-50 mm. Shtyr'-os' et les pivots-appuis sont accomplis des boulons et les pointes par l'épaisseur plus de 10 mm. Le Pivot-appui tient ferme avec l'aide de deux écrous, qui sont disposés de part et d'autre le levier. Shtyr'-os' et les pivots-appuis immobiles fixent sur l'établi par deux écrous, ayant construit préalablement sous eux les rondelles par l'épaisseur plus 3 et le diamètre pas moins 50 mm. .

Dans l'adaptation mettent la ligne et tournent le levier selon la petite aiguille. Finalement la ligne doit se replier. Prestavleniem du pivot-appui sur le levier et le pivot-appui immobile sur l'établi on peut recevoir gnutye les détails de la forme nécessaire. Il faut se servir en cas de nécessité du deuxième pivot-appui. .

Les Stockages des détails à la valeur naturelle sont fabriqués selon le cliché préalablement préparé. Au départ est défini, de quel montant il y aura tous des stockages et combien il faut de ceux-ci sur toute l'enceinte. Puis le fer en barres coupent sur les segments de la longueur demandée en quantité nécessaire et procèdent vers eux gibke. Plient les détails alternativement : d'abord uns terrains de chaque stockage, puis les autres.

Après les stockages seront prêts, on peut procéder à la liaison. Deux variantes Ici sont possibles : avec l'aide des rivets et avec l'aide de la soudure. .

Pendant la liaison avec l'aide des rivets il faut que le dessin de l'enceinte soit rationnel et on pouvait river tous les détails sans trop de peine : prendre jusqu'à la tête du rivet par le marteau, amener à la place nécessaire l'appui etc. .

S'il y a une possibilité d'utiliser la soudure, dans ce cas le dessin de l'enceinte peut être le plus subtil.

À l'assemblage de la barrière du perron et l'escalier d'abord joignent toutes les parties identiques de la barrière, qui puis se lient à l'unité - les sections. Les sections sont soudées aux colonnes et d'autres éléments verticaux en acier. .

Dans le cas où le perron est construit des degrés en béton, le forage du béton et la fixation de la barrière dans lui ici sera nécessaire. On peut percer les orifices dans la pierre par l'électroforeuse avec pobeditovym par le foret. Le diamètre demandé des orifices - 12-15 mm.